Au cours des dix dernières années, APG n’a pas investi dans des centrales au charbon et n’investira dans aucune nouvelle infrastructure liée au charbon.

San Francisco, septembre 13th 2018: En tant qu'investisseur majeur du capital retraite, APG considère le changement climatique comme un risque systémique à long terme pour l'économie mondiale. Au Sommet mondial sur l'action pour le climat 2018 à San Francisco, plusieurs représentants de l'APG ont été présents et actifs. Le PDG d'APG, Gerard van Olphen, a donné un aperçu de l'approche néerlandaise visant à atteindre des objectifs très ambitieux en matière de réduction des émissions: «Nous contribuons à l'objectif ambitieux de notre gouvernement, à savoir réduire de moitié les émissions de 2030. Nous avons déjà réduit les émissions de carbone de notre portefeuille d’actions par 25%. »

En tant que l'un des plus importants propriétaires d'infrastructures au monde, APG n'a pas investi dans les centrales électriques au charbon au cours de la dernière décennie et n'investira dans aucune nouvelle infrastructure liée au charbon. Au nom de notre client, ABP, nous aurons investi 5bn en énergie renouvelable dans 2020.

Nous nous engageons à fournir à nos clients et à leurs participants une bonne pension dans un monde durable.

X
X
G|translate Your license is inactive or expired, please subscribe again!